vendredi 23 juillet 2010

La programmation prophétisée



Les programmes de divertissement sont le meilleur moyen pour implémenter des idées dans l’esprit du spectateur.
Plus la charge émotionnelle est forte, plus le spectateur associera une idée avec cette charge émotionnelle. C’est comme télécharger un virus dans le subconscient, le virus reprogramme le subconscient. C’est ce que j’appelle la « programmation prophétisée », traduction de l’anglais « predictive programming »
Il ne faut pas croire que la technique est récente, c’est une science très ancienne.


À l’époque de la Grèce Antique.






Platon (400 av JC), le philosophe Grec, dans La République, parle de l’industrie du divertissement à son époque, indispensable selon lui pour maintenir le contrôle de l’élite sur la population.
Ainsi l’élite pour se maintenir devait contrôler, filtrer le flux culturel.
Concrètement, toutes les représentations théâtrales ou lyriques étaient soumises à une censure de l’élite, seules les œuvres autorisées pouvaient être jouées.
Les troupes d’artistes étaient ambulantes, se déplaçant de ville en ville pour donner des représentations auxquelles il était obligatoire d’assister, même pour les esclaves, qui se devaient d’être présents à au moins une représentation, et qui avaient, comme aujourd’hui leur programme, leur horaire et qui étaient une sorte de mise à jour du système qui se faisait primordialement à travers la fiction.
L’être Humain comme le singe imite, nous imitons ce que nous voyons, et spécialement si l’objet de l’imitation est présenté sous la forme typique héros-héroïne.
L’homme va s’identifier au héros et la femme à l’héroïne. C’est une science très ancienne, jamais interrompue en des centaines voir des milliers d’années.
Plus intéressant encore, ce sont les metteurs en scène,  qui comprennent complètement ce qui doit être transmis au public,  et en ont fait une science exacte. Ce sont, pourrait-on dire des magiciens qui maitrisent parfaitement leur art.
Aujourd’hui
Ce sont les USA qui en utilisant leur industrie du cinéma, de la musique et des jeux vidéos plus tard, ont créé la culture internationale moderne.
La connaissance du comportement humain est une science. Contrôler l’Humain dépend de la connaissance et de la compréhension des « formules » à employer,  c'est-à-dire savoir quand appuyer sur quel bouton, dans quel ordre. Si cela est maitrisé,  alors on peut créer un bon spectacle pour amener l’opinion publique à réagir selon ce que l’on a programmé à faire.
 Cela a fonctionné dans le passé et fonctionnera dans le futur.
Voila sur quoi se base la confiance de l’élite à être sûre de maitriser le peuple.  Cela peut même  aller jusqu'à l'infanticide,  comme dans la Grèce Antique où on la pratiquait et l'enseignait. Tout peut être réintroduit si cela a déjà été fait dans la société humaine avant, il suffit de connaître la formule pour l'introduire.


Le Bois Sacré :




Hollywood est devenue cette industrie extraordinaire, probablement le produit américain le plus diffusé dans le Monde. La plus grande réussite des USA avec le domaine militaire.
 Le nom Hollywood, « holy-wood » ,signifie « bois sacré ». Le bois sacré se réfère à la baguette des mages, du « Grand Mage » dans l'occulte. Il agite sa baguette et change le monde. Il lui jette un sort, comme  dans les œuvres de Disney,  où l’on voit Mickey habillé en sorcier, avec sa petite baguette dont s’échappent de petites étoiles à cinq branches. Ces cinq branches représentent la Terre, l'Air, le Feu, l'Eau et l'Esprit. La symbolique occulte de cette étoile, le pentagramme
 Dans les drames et les légendes de l'ancien Moyen-Orient, tous les hommes sages avaient un bâton. On le retrouve même dans l'Ancien Testament où Moïse a ses petites compétitions avec les mages du Pharaon, ils jouent à transformer les bâtons en serpents et inversement, ce qui n’est finalement qu’un bon tour de magie.
C’est grâce à la baguette, le "bois sacré" qu’il est possible de jeter un sort au public.




Le « bois sacré » est aussi un bosquet, aussi bien dans les anciens temps qu'aujourd'hui, les membres de l’élite se rencontrent,  sur toute la planète – dans leurs bosquets sacrés. Dans le folklore juif, par exemple, on retrouve le serpent en laiton enroulé autour du bâton de Moïse, placé dans un bosquet entouré d'arbres, endroit spécial de rencontre pour les mages.
À Hollywood, la plupart des acteurs ne connaissent pas cette technologie. Ce sont les producteurs et les réalisateurs  qui la maitrisent et  qui savent donc comment faire passer un message au public.
Ce n’est pas qu’il y ait plus de génies visionnaires à Hollywood qu’ailleurs, c’est simplement que leur métier est de programmer le public pour lui faire accepter les changements sociétaux voulus par l’élite.
Hollywood est une part essentielle de la puissance du gouvernement US.
De nombreux ouvrages exposent comment Hollywood est un outil du complexe militaire, qui a toujours offert tout les moyens aux réalisateurs pour tourner des films de guerre hyper-réalistes, à l’aide de matériel fournie gracieusement par l’armée : Tanks, bateaux, avions, conseils techniques etc…
Le but, pendant la seconde guerre mondiale était de pousser la jeunesse américaine à s’engager dans l’armée pour aller combattre contre l’Allemagne et le Japon.


Notez les pentagrammes sur son chapeau, le magicien vous veut...


Cela ne s’est jamais arrêté depuis, le Pentagone admet avoir financé quelques uns des plus grands films de guerre, comme « Jarhead » pour recruter de jeunes soldats.






Durant la Renaissance en Europe:



La Renaissance est une période de changements énormes en Europe, il s'agit de la Renaissance de l'Antiquité Grecque.
Les Rosicruciens commençaient à sortir de l’ombre et à recruter  parmi les jeunes de la classe moyenne, surtout chez les scientifiques. La science est très importante pour les Rosicruciens. La cour de la reine Elizabeth Ière était fréquentée par certaines personnes d’une importance capitale,  John Dee par exemple, ainsi que Robert Fludd,  le principal responsable de la création du Théâtre du Globe destiné aux pièces de Shakespeare.



Théâtre du Globe, vue intérieure.

Fludd était également alchimiste. Il était impliqué dans l'architecture de la tradition hermétique. Il savait, que la compréhension appartient aux initiés. Les profanes, la plèbe, seraient simplement des esclaves. Il n'avait pas honte à se voir comme issu d’une classe supérieure de gens, une race spécialisée, intellectuelle.
Puis il y a Stratford-upon-Avon, le lieu de naissance de Shakespeare.  Si vous le décomposez, cela veut dire "tout droit vers Avon" ("straightforward upon Avon"). « Avon » est un fleuve, un « ford » est un gué, l'endroit où l’on traverse. Si l’on dessine un gué traversant un fleuve, on obtient une croix, un carrefour. Un dicton anglais dit "you meet the devil at the crossroads." – "vous rencontrerez le diable aux carrefours".  Avon, à l'envers, devient NOVA, nouveau. Cela devient donc "Nouvelle Croix Droite".




Symbole des Rose-croix


Et Shakespeare est le magicien qui a essentiellement créé la langue anglaise telle que nous la connaissons aujourd'hui. Elle a été mise à jour depuis, mais cela était une mise à jour majeure pendant cette période particulière. La mise à jour précédente était celle de Chaucer avec ses "Contes de Cantorbéry"  ("Canterbury Tales") et autres écrits.
Avant cela, le peuple parlait l'ancien nordique et l'anglo-saxon. Une nouvelle langue avait donc été créée scientifiquement. Elle fut bien sûr complètement encodée, et malheureusement se simplifia. La Langue s’appauvrit  tant que l’on ne sera plus capable d'exprimer quoi que ce soit avec précision,  c’est ce qu’on appelle le «  minimalisme linguistique »,  les enfants sont particulièrement ciblés, eux qui  acquièrent  aujourd’hui leur vocabulaire des médias, de la musique et des héros qu'ils adorent. 




Reine Elizabeth I


Revenons au temps de la Reine Elizabeth I, qui soutenait les rosicruciens qui écrivaient des pièces de théâtre qui redéfinissaient l’esprit du temps et de ceux à venir. Par l’usage d’une rigueur logique implacable dans l’application des technologies de la maitrise de l’Humain.
Christopher Marlow était probablement une exception puisqu'il écrivait à propos de ce groupe d'hermétiques qui faisaient entrer l'occulte dans leurs pièces de théâtre, et à cause de cela, il révélait trop. On lui a percé l'œil, ce qui est la technique maçonnique appliquée à "celui qui en voit trop".








Par exemple, le film « Network » sorti en 1976, contant l’histoire d’un présentateur de télé, qui connait un jour une prise de conscience messianique et commence à dire la vérité au public (ça vous rappelle David Icke, juste une coïncidence…),  il déclare au public « Vous êtes les vrais gens, nous ne sommes que des faux », quand il prend conscience que les spectateurs essayent d’imiter les fictions vues à la télé, il ajoute « Tout dans les médias est dirigé, fabriqué, rien n’est spontané. Les invités de n’importe quelle émission télé ont déjà les questions et des réponses préparées. »




Kissinger


Par exemple lorsque Kissinger donne une conférence, son manager donne une liste de propositions de questions, si une question ne figurant pas sur la liste est posée, il n’y répondra pas ou quittera le plateau. Tout ce qui est produit par les médias est faux, fabriqué, il n’y a jamais rien de spontané. C’est une part importante du contrôle des esprits, ça l’a toujours été.





Extrait de "Network"


Pour en revenir au film « Network », après avoir fait ses déclarations  messianiques, dans lesquelles il énonce de nombreuses vérités, il est finalement convoqué par un homme appartenant à l’élite qui lui confie « Il n’y a pas d’Amérique, pas de Hollande, pas de Chine, pas plus que de Russie, il existe juste un conglomérat de corporations. L’argent dirigeant le Monde. »
 « Network » offre des révélations à un public mâchouillant des popcorns et suçant des glaces, il lui transfert des informations dont il ne se souviendra jamais consciemment, occupé qu’il est à vouloir étancher sa faim sans limite de nouveaux divertissements.





Bande annonce de "Invasion Los Angeles"


Le deuxième film est un peu plus connu. Il s'appelle "Invasion Los Angeles" ("They Live"), réalisé en 1988. À nouveau, le système est expliqué sous la forme allégorique. Il montre les différentes techniques de contrôle mental des publicités, le genre de gens qui vivent parmi nous  mais qui sont totalement différents. On retrouve en cela une allusion à peine voilée à la franc-maçonnerie, qui recueille des données sur tout et tout le monde, l'Ordre de l'Étoile Orientale est célèbre pour cela.


The Wicker Man - Bande-annonce Anglais sous-titré
envoyé par moidixmois. - Les dernières bandes annonces en ligne.


Bande annonce de "The Wicker Man"




Un  troisième film est "The Wicker Man",  tourné en 1974. C'est un film très révélateur concernant la religion qui dirige le monde. À l'extérieur, il y a une forme de culte de la nature, avec aussi un groupe d’élite au sommet qui joue avec les gens. Ils jouent avec eux, comme s'ils s'ennuyaient. Ils savent comment nous pensons. Dans ce film, un policier  écossais est envoyé sur une île devant la côte ouest de l'Écosse, soi-disant pour enquêter sur la disparition d'une fille.
 En fait, il a été leurré, et tout le film montre comment on joue avec lui. Il trouve des indices qui ont été placés pour qu’il les trouve, en sachant comment son esprit va cogiter pour en arriver à la partie suivante, et celle d'après,  et ce jusqu'à la fin, où il est devenu un imbécile prêt au sacrifice. Il était le représentant d'un roi, donc important. Il est venu de son propre gré – (très important aussi).
Le choix d’un policier comme héros n’est pas fortuit, la plupart des policiers étant francs-maçons, puisqu'il est presque obligatoire de devenir franc-maçon si vous voulez rejoindre les forces de la police. La fraternité, la confrérie de la police. Ils ne nous servent pas. Ils servent l'élite qui les emploie. Protéger et servir, oui, mais l’élite, pas le peuple…
Dans "The Wicker Man", le policier porte le chapeau typique de l'Angleterre et de quelques uns de pays du Commonwealth, avec la bande aux carreaux noirs et blancs. C'est un échiquier, tout comme les sols mosaïques dans la franc-maçonnerie. Cela représente les deux opposés. Le ciel et l'enfer. Ils ont le droit d'utiliser les forces noires si nécessaire, et c'est la raison pour laquelle  ils se couvrent mutuellement. Souvent ils modifient leurs rapports et leurs histoires pour justifier ce qu'ils font. Et donc, cela était la seule partie qui n'avait pas de sens, mais cela ne se remarque que par ceux qui comprennent ces choses.  "The Wicker Man" de 1974  est intéressant à de nombreux égards.





Extrait de "Control Factor"


Un autre film à voir est "Control Factor". Il est sorti en 2003 et n'a pas eu de publicité, tout comme "The Wicker Man". C'est un film excellent qui révèle beaucoup de faits concernant le contrôle mental utilisant des fréquences micro-ondes. Il parle aussi d'un groupe secret de scientifiques spécialisés qui ont pleine autorité à utiliser des genres d'armes très avancées,  qui implante des puces  type RFID dans les cerveaux de certains individus.
En fait, dans "Control Factor" ils utilisent des données réelles qui ont été révélées au public par des livres comme "Entre deux âges" et "L'Ère Technétronique" de Zbigniew Brzezinski. Ils utilisent même le terme « technétronique » et tout ce que l'on voit dans ce film est réalisable  techniquement aujourd'hui. En fait, c'est presque dépassé déjà... Tout ce qui est révélé au public est dans un sens déjà dépassé. Ils ont tellement d'avance parce qu'il y a différents  niveaux de science, on peut en dénombrer au moins trois:


1-Le domaine public, c’est à dire celui de l’enseignement universitaire et en-dessous. C'est le niveau le plus bas.


2- Celui des agences de renseignement, à un niveau intermédiaire, toujours compartimenté , qui relève déjà pour le grand public de la science fiction.


3- Celui réservé à l’élite, aux véritables  contrôleurs. On ne partage jamais le pouvoir ultime avec les autres, même avec ceux qui vous aident.




Bande annonce de "L'expérience"


Un autre film à voir est Allemand,  réalisé en  2002, il s'appelle "L'Expérience" ("Das Experiment"), Un film excellent sur comment les gens deviennent le rôle qui leur est attribué, comme par exemple monsieur le Facteur, monsieur le Policier, monsieur le Soldat, monsieur le Juge…
L’action prend place dans une prison fictive,  où l’on place 20 personnes. Dix d'entre elles sont habillées en gardiens de prison, les dix autres en prisonniers. Il ne faut pas beaucoup de temps avant que les adeptes du contrôle parmi les gardiens commencent à être les vrais gardiens et utilisent les mêmes techniques et mesures contre les prisonniers. En un rien de temps, la situation devient réelle. C'est un très bon exposé qui montre comme il est facile de persuader, contrôler et endoctriner les gens à devenir ce que leurs maîtres veulent qu'ils deviennent.




Extrait de "Eyes Wide Shut"




Un des films le plus souvent mentionné dans ce  genre de choses si terrifiantes, est "Eyes Wide Shut", magnifiquement réalisé en 1999,  par le grand initié qu’était Stanley Kubrick. Il avait par le passé réalisé "2001" et "2010" pour Arthur C. Clarke, donc il comprenait le programme.
Il est mort juste après avoir fait ce film. Certains pensent qu'il était allé trop loin dans sa réalisation. Certainement de la spéculation, mais il faut bien observer et suivre l'action pour comprendre, et même prendre note des noms de rues, de tous les noms qu'on entend dans le film, et les prononcer, à l'envers et à l'endroit, et ainsi de suite. Il y a beaucoup plus dans ce film que ce que le grand public peut imaginer.
Il y expose les cérémonies qui rassemblent l’élite, où le "fais ce que tu veux" est la loi, où prennent place des orgies.




"Thot"


 L’élite adore les masques; références aux sciences hermétiques de l'ancienne Égypte. Les participant portent des têtes de chacal, d’oiseaux et de divers autres animaux. On y reconnait  Thoth, parfois appelé "Thout" ou "Thoth" d'Égypte. Le secret derrière Thoth, qui avait donné l'écriture et les mathématiques à l’Humanité, est que ce n'est pas une personne ni une chose, mais une pensée. C'est de là que vient le mot anglais pour pensée, "thought". La plupart des gens n'utilisent jamais leur propre pensée.
Comme "The Wicker Man", "Eyes Wide Shut" montre comment l'élite joue avec un personnage, qui ne se doute absolument de rien tout au long du film. Il en arrive aux conclusions préconçues par eux. Il se rend dans des lieux  pour résoudre le mystère, et l’élite sait toujours où il va aller. Elle le mène en bateau, fait même tuer des gens, juste parce que pour elle, c'est un jeu, quelque chose de trivial. L’élite est invulnérable, la société ne peut l’atteindre.  Elle ne sera de toute façon pas inquiétée par la justice, il n’y aura sûrement même pas d’enquête...





Extrait de "Ghost in the Shell"

Je voudrais aborder aussi « Ghost in the Shell », film d’animation du réalisateur Japonais Masamune Shirow sortie en 1995.  Le titre japonais est  Kōkaku kidōtai, littéralement  « Policiers anti-émeute en carapaces offensives », Ghost (en anglais : le fantôme, l'esprit) fait référence à l'esprit, à l'âme humaine. Le ghost  est ce qui fait la différence entre les robots et les humains, shell fait référence tantôt à l'enveloppe humaine robotisée (en anglais : shell = la coquille, la carcasse), tantôt au programme ou au système (shell informatique) dans lequel le ghost peut être inclus et qui fait le lien entre celui-ci et l'extérieur, pour les connexions réseau, comme pour les entrées/sorties physiques.
Au début du film, les héros, travaillant pour une branche particulière de la police arrêtent un tueur, celui-ci leur dit qu’il ne parlera pas. L’un des policiers lui dit qu’il est inutile de le faire parler car il ne sait rien, il le défie de se souvenir de sa date de naissance, ce que le criminel est incapable de faire, se rendant compte qu’il n’a pas de mémoire personnelle, qu’il a reçu un conditionnement qui a remplacé sa propre mémoire pour qu’il exécute parfaitement la tâche qui lui a été assignée par l’élite.
Le film développe  une vision  inspirée par l’œuvre de Arthur Koestler , dans laquelle le Mécanisme et l’Utilitarisme incarnés ici par la technologie et la sélection ont remplacés Dieu comme ultime réalité.
L’ADN est présenté ici comme un programme informatique créé pour se préserver lui-même, la transmission des gênes étant l’équivalent d’un disque dur stockant les données, indispensable pour l’individuation au sein de l’espèce. A un niveau critique d’avancement de la technologie, comment en effet différencier un programme informatique ayant conscience de lui-même et l’âme Humaine ?  Quelle notion philosophique évoquer pour prouver cette différence ? Comment l’existence d’un Dieu Unique et Créateur est elle compatible avec cette vision matérialiste ?
En effet, l’héroïne cherche à définir sa part d’humanité, avec son cerveau boosté aux micro-processeurs et son corps artificiel.
La « programmation prophétisée »  est simplement une façon de programmer la population à accepter un évènement lorsque celui ci adviendra. On ne se pose pas de questions à propos des choses dont le concept nous semble vaguement familier, quand on a vu des scientifiques venu à la télé que c’est « ça » le progrès.
Comment définir le progrès? Ce n'est pas aux public de le définir, peu importe son opinion,  pour quoi que ce soit. Quelqu’un a-t-il été consulté à propos du développement sans limite de l’outil informatique, de l’introduction du téléphone portable, de la pertinence de créer des organes artificiels ou du clonage? Il n'y a pas de démocratie. Il n'y en a jamais eu. Le programme est tout ce qui existe.
"Le Fantôme dans la Machine" ne sera plus capable de connecter, et ils ont dit à la première de ces réunions que pour familiariser les gens avec cette idée, elle serait promue par des romans, des bandes dessinées, des films, et ainsi de suite. Eh bien, cela a déjà été fait. Il existe des films qui nous le rapprochent sous différents déguisements à des façons différentes, mais toujours aux mêmes conclusions.


Extrait de "Final Cut"


 C'était vite après la fin de la première réunion que "Final Cut" ("Coupure finale"), le film avec Robin Williams sorti en 2004, et d'autres qui l'ont suivi. C'est pour vous familiariser avec l'idée d'avoir un objet en vous qui peut surveiller vos activités, vos pensées comme une caméra. Ce que vous voyez, ce que vous entendez, est enregistré comme avec une caméra, et ce sera joué après votre mort à ceux qui sont intéressés. Oh, quel gain pour la police ! Ils n'ont plus besoin de vous poser des questions sur quoi que ce soit, ils n'ont qu'à accéder à votre puce. Les bandes dessinées ont maintenant des super-héros munis de puces et détenant des pouvoirs supérieurs. C'est ainsi qu'ils vont le vendre aux jeunes.
À ces réunions, la politique n’est jamais abordée. les gouvernements ne sont pas même mentionnés, puisque ces scientifiques de haut niveau  savent que les gouvernements ne sont qu'un spectacle pour le public.
 Ils travaillent pour les vrais dirigeants, et donc, lorsqu'ils parlent, ils parlent avec autorité. Ils disent: "ceci va être promu par ces méthodes, les bandes dessinées, les films, les romans, les jeux vidéos. Il est intéressant de noter que dans le système soviétique, il y avait un Département de la Culture. Notre gouvernement a un Ministère de la Culture, il y en a un en Grande-Bretagne, aux USA, enfin, la plupart des pays ont un Ministère en charge de la Culture. Il est nécessaire pour verser de l'argent à certains auteurs, souvent accompagné d'instructions pour construire des histoires autour d'idées particulières. C'est ainsi que l’élite dirige la culture. N'importe qui ne peut pas venir avec sa propre création, sa propre histoire, qui ne se trouve pas sur le programme, qui n'entre pas dans le format, qu’arriverait-il si tout le monde l’aimait ? Ainsi, tout dans l'industrie de la culture se fait par des bourses venant de nombreuses fondations comme les  fondations Rockfeller ou Rothschild pour citer les plus connues, il en existe des milliers d’autres, provenant surtout des pays anglo-saxons. A travers le financement de la scolarité de nombreux élèves, d’œuvres artistiques, de conférences, ils modèlent et conforment l’esprit du peuple.
Un bon Maçon ne posera jamais la question sur les pourquoi ou le comment de quoi que ce soit. Il doit immédiatement obéir, comme on lui a appris à exécuter les ordres d'un supérieur, c'est ainsi qu'il avance dans la vie. Tous les politiciens le font. Ils ne réfléchissent pas un instant. Ils ne devinent pas ce qui se passe. Au bout du compte, ce qui se passe leur importe peu. Ils apprennent vite dans les sociétés discrètes auxquelles ils ont juré allégeance à ne poser aucune question. Tu es un bon garçon si tu ne poses pas de questions. Tu ne fais qu'obéir. C'est ainsi que fonctionne toute la structure.
Je suis surpris qu'il n'y ait pas encore de film où un petit enfant est enlevé, et où les parents attendent anxieux que des spécialistes avec leurs éprouvettes fassent leurs tests ADN et qu'ils utilisent des traceurs pour trouver la puce. A la fin, ils retrouveraient  l'enfant, et Bruce Willis qui aurait le rôle principal,  sauverait l'enfant en attaquant de façon musclée les méchants criminels. Si ce scénario n’existe pas encore, je ne serais pas surpris de le voir sortir bientôt.
On nous télécharge via les émotions. C'est appelé réponse émotive, endoctrinement émotif.





Extrait de "L'Associé du Diable"


 Dans "L'Associé du Diable" ("Devil's Advocate"), on nous montre la nature humaine, et on y trouve beaucoup d'allusions au Diable qui détient le cabinet d'avocats le plus grand de New York ( le film est en partie tourné dans les bureaux de Goldman Sachs, au siège, à New-York). Le Diable parle au héros, qui n'est pas au courant qu'il est en fait le fils du Diable et qu’il est entraîné à reprendre le cabinet, ils parlent même de comment prendre contrôle du monde. Il dit que c'est en lâchant des armées d'avocats sur le monde. Des millions et des millions d'avocats, ainsi nous serons ligotés, nous ne saurons comment agir, que dire, que faire. Tout est régi par la loi. La loi est un mur qui enferme notre esprit. (en anglais, la loi se dit "law", et mur est "wall", qui est law à l'envers)
Ce sont quelques films à regarder attentivement. Ceux qui les ont déjà vus pourront peut-être les regarder encore une fois, avec plus d'attention qu'avant. Ils révèlent toujours les méthodes de l’élite à ceux qui sont assez sages pour le voir ou l'entendre. Pour ceux qui savent voir et entendre, il y a toujours une explication sur comment cela est réalisé et pourquoi. C'est construit, comme le Théâtre du Globe pour les pièces de Shakespeare. Il n’a pas été appelé "Globe" par hasard. Le globe, c’est le monde, ou du moins sa représentation.
 Le public participait à l'histoire, et de nombreux spectateurs se perdaient dans le drame qu’ils confondaient avec la réalité, il était courant que le public invective un comédien jouant un personnage qui tourmente l’héroïne par exemple. C'est quand cela arrive que les acteurs savent qu'ils sont convaincants, que l’enchantement fonctionne. Lorsque l'audience oublie que ce qu'elle est en train de voir n’est que de l’artifice. Le message est passé lorsque le public est convaincu. Il existe maintenant dans l’esprit de l’audience la possibilité que ce qui a été vu puisse être réel ou est réel; les gens ont effectivement été changés. Le changement alchimique. Changés, comme ayant reçu un sort, enchanté pour ainsi dire.
Dans les traditions ésotériques, la scène devient un microcosme où toute connaissance vraie est emmagasinée dans la personne, mais elle est aussi la version en miniature de l'univers de cette personne. Tout ce qui est là y est contenu. Ceci fait partie de la religion des groupes ésotériques occultistes du sommet. Une pièce de théâtre en soi pouvait devenir un "talisman",. Un "microcosme talismanique". Le Deus ex Machina ou « Dieu issu de la machine », existe depuis l’Antiquité Grecque (Apò mêkhanễs theós ) et sûrement avant,  mécanisme souvent impressionant servant à faire entrer en scène une ou des divinités pour résoudre une situation désespérée. On n’a jamais fait d’économie dans l'effort d' « enchanter » le public.
Le public pense toujours qu'il va simplement être diverti, pour son plaisir, souvent à raison, mais il ne se rend jamais compte du fait que l’histoire a toujours un second sens dissimulé.
Les Cathédrales sont un lieu de représentation parfait. Les voûtes s’élançant pour créer des dômes immenses possédant une acoustique incroyable. Imaginez le travail mathématique pour créer ces dômes entrecroisés. A l'intérieur la Nature était recréée, tout y représente des arbres, les voûtes qui se rencontrent, c'est ce que l’on voit, même si en général on ne s’en rend pas compte. Une forme perfectionnée de la nature. C'est de cela qu'il s'agit, et les héritiers de ces sciences y travaillent encore aujourd'hui. Mais le spectacle a quitté les cathédrales et les églises pour rejoindre la Forêt Sacrée…




Les poètes au Bois Sacré (ils s'y réunissent pour trouver l'inspiration)

Voir le site de Alan Watt, le spécialiste du Predictive Programming.




22 commentaires:

  1. bravo pour cette article et pour votre blog

    RépondreSupprimer
  2. J'ai trouvé votre article "la programmation prophétisé" assez intérréssant.

    Pourrez vous me transmettre le fichier source afin que je puisse le publier dans son intégralité dans un fil de discussion consacré au 7 iéme art ?
    http://novusordoseclorum.discutforum.com/nouvel-ordre-mondial-f1/topic-cinema-t5123.htm

    Bien a vous

    Aurelien

    arrimurre_7@yopmail.com

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour l'article et le lien vers cuttingthroughthematrix.com!

    RépondreSupprimer
  4. bonjour
    j'ai vu control factor
    glups
    j'espère que c'est pas ce qui nous attend :(

    RépondreSupprimer
  5. Bon texte, j'ai hate de savoir plus a ce sujet

    RépondreSupprimer
  6. cet article et l'un des meilleurs du blog,tous simplement passionant ,j'espére que l'on aurat le droit a d'autre sucrerie ésotérique comme celle la a l'avenir .

    RépondreSupprimer
  7. si thot/hermes n'est ni une chose ni un dieu ,mais une pensé alors le fabuleu enseigenment du Livre d’Hermès Trismégiste, la Tablettes d’Émeraude de Thoth est elle aussi issu d'une pensé .

    on dit que thot/hermes trismegiste est assimilé a enoch ,(enos) qui est donc thot/hermes en gnose, l'auteur du fabuleu livre d'éncoh,mais il est aussi parfois associé a lucifer en temps que grand enseignent de l'homme .est ce que vous en savez plus sur cette énigmatique thot ?.est (il)le premier grand controleur ?

    en tous cas je conseil vivement a ceux que sa intéresse de lire le Livre d’Hermès Trismégiste, la Tablettes d’Émeraude de Thoth ,et le livre d'enoch retiré de la bible car jugé anathème ,que vous pouvez trouvé sur internet bien sur ;)

    au plaisir .

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour tes conseils de lecture!
    Ces écrits sont basés sur l'expérience religieuse extatique, enthéogénique, un exemple ici parmi tant d'autres: archipress.org/index.php?option=com_content&task=view&id=72&Itemid=41
    et ici en image: http://video.google.com/videoplay?docid=2301137041050946918#

    RépondreSupprimer
  9. Nous sommes "téléchargés par nos émotions", les négatives comme les positives (ex. terrorisme).

    Très sympa l'article :D
    Tout cela donne à réfléchir, merci !

    Cerro (explore le terrier)

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir,
    merci pour cet excellent article que j aimerais partager sur mon forum, avec votre lien...?
    J ai fait de nombreuses recherches dans ce sens que je vous partage dans
    LE SUBLIMINAL ET LES MEDIAS
    et
    Fiction romanesque et réalités spirituelles

    au plaisir de vous lire,
    Ambre

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir Ambre!

    Tout le plaisir est pour moi.^^
    Tu peux le mettre en lien ou le reproduire sur ton forum.

    Nikopol

    RépondreSupprimer
  12. Merci Nikopol!
    voilà , je les ai proposé ici ce soir:
    http://antahkarana.forumzen.com/t510p45-fiction-romanesque-et-realites-spirituelles#19098

    belle soirée à toi

    RépondreSupprimer
  13. Ambre!
    Je suis heureux que le message tourne. Merci!

    Bien à toi

    Nikopol ()

    RépondreSupprimer
  14. Attention, ceci est un commentaire.

    Cerro (essaye :D)

    RépondreSupprimer
  15. ...et les personnalités les plus influantes auront leur etoile a 5 branches sur Hollywood bd !

    Merci pour cet exellent article... mon lapin ;-)

    RépondreSupprimer
  16. Article très intéressant ! Merci beaucoup !!!

    RépondreSupprimer
  17. Très intéressant, merci

    RépondreSupprimer
  18. Je viens de découvrir ton blog et je dis bravo. Bel exemple d'éveillé! Cela fait plaisir de voir que tout le monde n'est pas dupe, je commençais à désespérer! Je te mets un lien vers un site qui te plaira je pense, à moins que tu ne le connaisses déjà. Tu y trouveras, entre autres choses, la signification symbolique de la Rose que tu as abordé dans l'article consacré à Lady Di. Le concept général développé dans ce site, à savoir notre réalité illusoire, est difficile à concevoir (quoi que), mais l'étude de la symbolique et du plan à venir de nos "chers" élites est digne d'intérêt.
    Bonne continuation
    http://illuminatimatrix.wordpress.com/01-en-francais-tout-se-passe-dans-la-tete-les-porteurs-de-lumiere-eliminer-ceux-qui-nous-illuminent/

    RépondreSupprimer